"C’est épouvantable" : Faustine Bollaert cash face à Olivier Véran et son métier au sein du gouvernement

Capture France 2

La question de l'euthanasie ne date pas d'hier, mais la fin de vie est plus que jamais au cœur des débats de cette fin d'année. En effet, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) organisera en décembre 2022 une convention citoyenne sur la fin de vie, qui donnera lieu à un bilan prévu au mois de mars 2023. Samedi 19 novembre 2022, à quelques semaines de la convention citoyenne, le porte-parole du gouvernement Olivier Véran est venu parler de ce sujet sur le plateau de Léa Salamé dans Quelle époque, sur France 2. À ses côtés, Faustine Bollaert, animatrice de l'émission Ça commence aujourd’hui, bien décidée à pousser son co-invité dans ses retranchements et à plus de sincérité : "Votre gestuelle est intéressante, car, quand vous êtes en ministre, vous vous tenez droit et puis de temps en temps on voit que vous déconnez un petit peu, là vous êtes un peu sympa, vous vous décontractez un peu" plaisante-t-elle, avant de confronter l'ex-ministre des Solidarités et de la Santé : "Je vous regarde depuis tout à l’heure et je ne sais pas ce que vous pensez, je ne sais pas qui vous êtes, on a envie que vous vous mouilliez, en fait". Avis partagé par Christophe Dechavanne qui enchérit : "Je pense qu’on attend des ministres qu’ils soient eux-mêmes". Pour cause, l'homme politique s'est montré d'une neutralité déconcertante, ce qui n'a pas été au goût de Faustine Bollaert.

"Vous, quelle est votre conviction ? Je crois que Faustine Bollaert a envie de la savoir aussi", a d'abord demandé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite