Ça commence aujourd'hui - "Quelle naïveté !", "Une bonne proie", "Les dangers d'internet..." : le témoignage de Fabienne, victime d'un escroc de l'amour, exaspère les internautes

Dans
Dans "Ça commence aujourd'hui", le témoignage de Fabienne, 62 ans, a exaspéré de nombreux internautes. (Capture d'écran France 2)

Ce lundi 2 mai, à l'occasion de la diffusion d'un nouvel inédit de "Ça commence aujourd'hui" sur France 2, Faustine Bollaert et les équipes de l'émission ont souhaité aborder un phénomène très répandu dans notre société, notamment sur internet : l'arnaque aux sentiments. Emilie, Fabienne et Fabienne, les trois invitées du jour, ont toutes été victimes d'escrocs de l'amour qu'elles n'ont parfois jamais rencontrés et qui leur ont volé d'importantes sommes d'argent. Des histoires qui rappellent le récit d'autres femmes évoqué dans le documentaire-phénomène "L'Arnaqueur de Tinder", diffusé sur Netflix. Le courageux témoignage de Fabienne, qui se voyait déjà mariée à l'homme avec qui elle échangeait sur le web, a touché... et exaspéré les internautes.

Des méthodes sans aucun scrupule. Ce lundi 2 mai, Faustine Bollaert et les équipes de "Ça commence aujourd'hui" ont abordé un thème au coeur de notre société, largement amplifié par internet et les réseaux sociaux : l'arnaque aux sentiments. Ce phénomène a parfaitement été dépeint dans "L'Arnaqueur de Tinder", un documentaire saisissant diffusé en début d'année sur Netflix, racontant l'histoire de plusieurs femmes qui expliquent avoir été séduites par un certain Shimon Hayut sur Tinder, la célèbre application de rencontres. L'homme, un trentenaire se faisant appeler "Simon Leviev", aurait prétendu être un très riche héritier de l'industrie du diamant et aurait profité de ce statut pour extorquer des sommes d'argent colossales aux femmes qu'il rencontrait sur Tinder. Les invitées de l'émission d'aujourd'hui ont, elles aussi, parfaitement vécu ce scénario machiavélique. Les hommes qu'elles ont rencontrés ont menti, joué avec leurs sentiments et, systématiquement, vidé leurs comptes bancaires. Des années après, même s'il est encore très difficile d'en parler pour elles, Emilie, Fabienne et Fabienne ont eu le courage de venir raconter leurs histoires sur le plateau de "Ça commence aujourd'hui".

VIDEO - Découvrez la Minute de Faustine Bollaert

"À un moment il faut se remettre en question..."

Fabienne, 62 ans, explique avoir croisé la route de son bourreau il y a deux ans par l'intermédiaire d'une demande d'amitié sur son profil Facebook. Si au départ les échanges se faisaient initialement par SMS, ils ont vite évolué en appels téléphoniques et en l'envoi de vidéos et les sentiments, eux aussi, ont très vite évolué : "Il me disait les mots que je voulais entendre. (...) J'étais un coeur à prendre à l'époque" confie l'invitée à Faustine Bollaert. Fabienne était très ouverte dans ses échanges : l'escroc, de son côté, était relativement discret et évasif quant à sa profession ou à son lieu de vie. C'est au bout de quinze jours de discussions que l'homme en question a demandé de l'argent à Fabienne. Prétextant un voyage au Maroc pour esquiver une rencontre avec elle, l'arnaqueur lui a demandé de l'aide suite à un prétendu problème de carte bancaire. Cette demande a été le début d'un engrenage : 500, 1000, 1500 euros... malgré quelques réticences, Fabienne, très amoureuse, a envoyé à cet homme des sommes de plus en plus importantes. Par la suite, alors que le monde était confiné en pleine pandémie de covid-19, l'homme serait rentré en France, et, alors en isolement dans un hôtel, aurait demandé de l'argent à Fabienne... pour s'acheter de la nourriture. Fabienne s'exécute. "J'ai été sotte puisque comme il était confiné, il ne pouvait pas sortir..." confie-t-elle en plateau. Plus tard, l'arnaqueur a fait miroiter à Fabienne l'idée de fiançailles, de mariage et, pour jouer encore plus avec les sentiments de sa victime, l'homme a expliqué être veuf et avoir deux enfants. Ces derniers auraient même échangé directement avec Fabienne : "Ils m'appelaient "Maman 2 !"" explique Fabienne. Le résultat ? Fabienne n'a jamais rencontré cet homme.

Si ce témoignage a touché de nombreux internautes, d'autres téléspectateurs ont visiblement été exaspérés par "la naïveté" de Fabienne.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles