Publicité

"Ca m'a durement touchée" : Jane Fonda se confie sur sa chimio

"Ca m'a durement touchée" : Jane Fonda se confie sur sa chimio - Abaca
"Ca m'a durement touchée" : Jane Fonda se confie sur sa chimio - Abaca

En rémission d'un cancer du système lymphatique, l'actrice Jane Fonda, 85 ans, est revenue en interview sur les conséquences de sa chimiothérapie. Une épreuve psychologique difficile.

En septembre 2022, Jane Fonda révélait souffrir d'un cancer du système lymphatique. "J'ai commencé des traitements de chimiothérapie. C'est un cancer très traitable. 80% des gens survivent, donc je me sens très chanceuse", détaillait alors sur Instagram l'actrice de 84 ans. L'icône féministe et engagée abordait sa chance "d'avoir une assurance maladie et accès aux meilleurs médecins et traitements".

Quelques mois plus tard, en décembre, l'artiste annonçait finalement être en rémission. Une bonne nouvelle pour elle ainsi que pour ses très nombreux fans. Mais le traitement qu'elle a subi n'a pas été sans conséquences sur sa santé mentale. Elle l'a d'ailleurs abordé au sein de l'émission Entertainment Tonight.

"La chimio m'a durement touchée", a-t-elle confié sans détour.

"Je pense beaucoup à la mort"

"Je pense beaucoup à la mort depuis ces 30 dernières années. Il est difficile de vivre bien si vous ne pensez pas à la mort. Ca fait partie de la vie. Quand vous êtes diagnostiquée du cancer, vous y pensez encore plus et vous voulez vous assurer que vous avez accompli ce que vous souhaitiez faire, comme ça, quand l'heure arrive, vous n'avez pas de regrets", a expliqué l'actrice, qui a notamment évoqué "une dernière séance de chimio difficile".

En effet, ce traitement a engendré de la fatigue chez l'octogénaire. "Cette dernière séance de chimiothérapie a duré deux semaines, ce qui m'a rendu difficile d'accomplir quoi que ce soit",...

Lire la suite


À lire aussi

Ce film interdit aux moins de 18 ans cartonne sur Netflix
Pourquoi Gwen Stefani est (encore) accusée d'appropriation culturelle
Le film préféré (et le meilleur) de Brad Pitt a été son plus gros flop