Publicité

Caduque (caduc), persistant, marcescent : voici comment différencier très facilement le feuillage des plantes

Caduque (caduc), persistant, marcescent : voici comment différencier très facilement le feuillage des plantes

Dans la littérature liée au jardinage, il n'est pas rare de croiser les termes de « caduque » et « persistant » concernant le feuillage. Ces mots doivent être bien définis car ils permettent de faire des choix judicieux lorsque vous aménagez votre jardin.

Les différents types de feuillages

  • Les végétaux à feuillage caduque (ou caduc) perdent leurs feuilles. Elles tombent naturellement en automne pour ne repousser qu'au printemps. On parle alors de « débourrement » lorsque les bourgeons éclosent.

  • Les végétaux à feuillage persistant ne perdent pas leurs feuilles en hiver. Ils demeurent ornementaux en toutes saisons.

  • Les végétaux à feuillage marcescent ont un feuillage qui se renouvelle discrètement. Les feuilles ne tombent que lorsqu'elles sont remplacées par des nouvelles.

Comment faire les bons choix au jardin ?

Les arbres, arbustes et plantes vivaces composent la trame pérenne du jardin. Ils structurent l'espace, aident à créer des zones bien spécifiques comme des haies, des massifs, des bordures d'allées ou des bosquets.

Importance esthétique

Une plante persistante, demeurera bien plus belle qu'une plante dénudée, excepté dans le cas des arbres et arbustes plantés pour leurs troncs tortueux ou leurs écorces ornementales. Conservez un bon pourcentage de plantes au Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison