Publicité

Comment le café peut-il réduire votre risque de diabète ?

Alors que le café a longtemps été considéré comme une boisson qui pouvait être préjudiciable pour la santé, de nombreuses études ont désormais réhabilité le "petit noir". Parmi ses différents bienfaits, on sait désormais que le café améliore la mémoire et lutte contre le déclin cognitif, qu'il réduit le risque de cancer de la prostate, ou encore qu'il préserve de certaines maladies du foie. Mais les études ont également montré que les consommateurs réguliers de café avaient un risque réduit de souffrir de diabète. Un risque qui diminue de 25% lorsque l'on consomme entre 3 et 4 tasses de café par jour, par rapport aux personnes qui en consomment peu ou pas.

Le café a des effets surprenants sur le métabolisme

Lorsque l'on boit peu de café (ou pas régulièrement) sa consommation augmente le taux d’adrénaline, fait grimper la tension artérielle ainsi que le taux de sucre dans le sang. "Vous obtenez une réaction au stress", explique Rob van Dam, professeur de nutrition à Harvard (Etats-Unis). "Mais lorsqu'on en boit régulièrement, l'organisme développe une tolérance à ces effets stimulants. Il n'y a plus d'effet sur la tension ou sur la glycémie, et les autres propriétés bénéfiques du café peuvent alors opérer" ajoute le spécialiste.

Autant de polyphénols dans une tasse que dans une portion de légumes

"Il y a des centaines de composés phytochimiques dans le café" explique le Pr van Dam, et notamment deux fois plus de polyphénols (...)

Lire la suite sur Top Santé

"J'ai étudié les centenaires pendant 20 ans et voici ce qu'ils mangent le matin"
Les 4 aliments qu’un médecin du sommeil évite en priorité avant de dormir
Un octogénaire décède d'une overdose de vitamine D
3 recettes de cookies sains et sans gluten à se préparer pour le goûter
3 masques visage à ne pas acheter selon 60 Millions de consommateurs