Cancer du côlon : des scientifiques ont identifié une bactérie responsable de l’apparition de la maladie

UNSPLASH / National Cancer Institute

43.000. C'est le nombre de personnes touchées en France par le cancer du côlon, selon l'Institut national du cancer (Inca). Ce cancer est aussi fréquent chez l'homme que chez la femme. C'est "le troisième cancer le plus fréquent chez l'homme après ceux du poumon et de la prostate et le deuxième chez la femme, après celui du sein ", note l'Inca.

Le cancer colorectal se développe principalement à partir des cellules qui tapissent la paroi interne du côlon ou du rectum et forme une masse appelée tumeur maligne. Les causes de cette maladie sont multiples : elle peut être liée à une alimentation trop riche en graisses, à la consommation d'alcool, de tabac ou encore l'inactivité physique.

Dans une étude publiée le 28 octobre 2022 dans la revue Science, des chercheurs américains se sont intéressés au développement de cette pathologie. Cette équipe de scientifiques de l'Université de Yale (États-Unis) a identifié une nouvelle famille de petites molécules appelées "génotoxines", produites par des bactéries intestinales humaines issues de la souche de Morganella morganii, une espèce bactérienne pouvant contribuer au développement du cancer colorectal.

Pour mener à bien leurs travaux, les chercheurs ont analysé les bactéries de patients souffrant de maladies inflammatoires de l'intestin. Après avoir passé en revue plus de 100 bactéries, les scientifiques ont identifié une famille de nouvelles génotoxines appelées "indolimines", produites par Morganella morganii, une espèce bactérienne présente (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite