Cancer du pancréas : cette technique permettrait de le dépister plus tôt

Panuwat Dangsungnoen / iStock

En 2018, près de 14.184 nouveaux cas de cancer du pancréas étaient détectés. Selon la Fondation ARC pour la Recherche sur le Cancer, cette maladie se développe généralement "sans entraîner de symptômes" : cela entraîne un diagnostic tardif et donc un pronostic plus sombre. Des chercheurs du centre médical de l'Université Duke (Durham, États-Unis) ont peut-être identifié des biomarqueurs capables de prédire les risques de développer ce cancer. Leurs travaux ont été publiés dans la revue Science Advances.

Pour cela, ils se sont intéressés à certaines tumeurs kystiques du pancréas, appelées néoplasmes mucineux papillaires intraductaux (NMPI). "La plupart […] n'évolueront jamais vers un cancer du pancréas, mais en distinguant ceux qui évolueront, nous créons une opportunité de prévenir le développement d'une maladie incurable", explique Peter Allen, chirurgien et auteur principal de l'étude, dans un communiqué.

Avec son équipe, ils ont utilisé la technique du profilage spatial numérique de l'ARN. Cet outil leur a permis de cibler des zones bien spécifiques de ces kystes, qui présentaient une "croissance cellulaire anormale". Différents biomarqueurs ont ainsi été mis en lumière par les scientifiques : ils pourraient aider à savoir si les tumeurs resteront bénignes, ou si elles risquent de devenir malignes.

"Nous avons trouvé des marqueurs très distincts pour les anomalies cellulaires de haut niveau, ainsi que pour les sous-types à croissance lente", détaille Peter Allen. Ces informations (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite