Publicité

Cancer : dans un petit essai clinique, un médicament a prolongé la vie de patients en phase terminale

Nouvelle avancée potentiellement majeure dans le traitement du cancer. Des chercheurs de l’Université norvégienne des sciences et technologies (NTNU) et de la société APIM Therapeutics rapportent avoir mis au point un médicament anticancéreux appelé ATX-101, qui cible uniquement les cellules cancéreuses et qui serait efficace contre de nombreux types de cancer.

Dans une étude publiée dans la revue Oncogene (Source 1), ils rapportent les résultats d’un essai clinique mené auprès de 20 patients atteints de cancer et en phase terminale.

Le médicament en question agit en détruisant la capacité des cellules cancéreuses à faire face à un stress, ce qui conduit à leur mort, tandis que les cellules saines survivent. Il a nécessité pas moins de 18 ans de recherche et quelque 20 millions d’euros, rapportent les chercheurs dans un communiqué (Source 2).

Cet essai clinique, qui s’est tenu en Australie, a été proposé à des personnes en phase terminale chez qui les traitements classiques ont échoué. Au bout de l’essai, 70 % des patients ont vu leur cancer se stabiliser, autrement dit cesser de progresser, après six semaines de traitement. 12 d’entre eux ont continué le traitement pendant 18 semaines, et vu leur cancer se stabiliser d’autant. Une femme a choisi de prendre le médicament pendant 17 mois, et a vu son cancer se stabiliser pendant plus de deux ans.

Ce petit essai clinique, conçu à l’origine pour tester l’innocuité du médicament, a...

Lire la suite