Cancer de la prostate : une combinaison de traitements montre son efficacité

·1 min de lecture

Chaque année, on dénombre environ 50 000 nouveaux cas de cancers de la prostate, dont environ 3 000 comportent des métastases, et 9 000 décès. S'il est pris suffisamment tôt, son pronostic à 5 ans est excellent : plus de 80% de survie. C'est le cancer masculin le plus courant, le plus souvent asymptomatique. De fait, il peut se propager sans être détecté à temps, surtout chez les hommes autour de 70 ans, moyenne d'âge du cancer de la prostate métastatique. Dans ce cas-là, on estime que 30% des patients décèdent 4 à 5 ans après le diagnostic. Pour le prendre en charge au mieux, à ce stade, une récente étude dévoilée lors du Congrès européen d'oncologie, l'ESMO, propose une approche tridimensionnelle, comme le souligne France Inter. Explications.

De 2 à 3 traitements simultanés

Jusqu'à présent, il existait plusieurs options de traitement contre un cancer de la prostate. De l'hormonothérapie, dans le but de supprimer la production d'hormones pour arrêter la progression de la tumeur, de la chimiothérapie, ou un alliage des deux. Il est aussi possible de soigner un patient avec la combinaison de deux types d'hormonothérapies différentes. En cas de métastases, chimiothérapie et hormonothérapie étaient systématiquement appliquées ensemble.

Mais la recherche continue d'avancer et des médecins du centre anti-cancer Gustave Roussy ont lancé de nouveaux essais pour trouver un moyen encore plus efficace de lutter contre la tumeur de la prostate et ses (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Prévenir la maladie d'Alzheimer avec la nutrithérapie : comment ?
Cancer : l'OMS recommande de doubler les taxes sur l'alcool
Cancer de l'ovaire : une combinaison de médicaments prometteuse
Le vaccin Pfizer serait sûr et efficace pour les enfants de 5 à 11 ans
Cystite : 5 remèdes de grand-mère pour soulager

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles