Cancer de la prostate : ce médicament bien connu pourrait révolutionner son traitement

ISTOCK / Korrawin

Près de 50.430 nouveaux cas de cancer de la prostate ont été recensés en 2015, selon l'Institut national du cancer (Inca). Cette maladie est plus fréquente chez la population masculine et l’âge moyen au moment du diagnostic est de près de 70 ans. En fonction du diagnostic, plusieurs traitements peuvent être envisagés : la chirurgie, la radiothérapie externe, ou encore l'hormonothérapie, qui consiste à abaisser le taux de testostérone dans l'organisme pour ralentir la croissance de la tumeur. Cependant, des chercheurs britanniques pourraient avoir trouvé un médicament qui révolutionnerait son traitement, comme le révèle une étude publiée le 18 juillet 2022 dans le BJU International.

Pour mener à bien leurs travaux, les scientifiques ont analysé les données de 12 patients au Beatson West of Scotland Cancer Centre de Glasgow (Royaume-Uni). Pendant une période de six à huit semaines, les chercheurs ont administré de l'atorvastatine à 12 patients atteints de cancer dont la maladie a cessé de répondre aux traitements. L'atorvastatine est un médicament qui, selon le site Vidal, permet d'abaisser les taux de cholestérol et de triglycérides circulant dans le sang. L'équipe de chercheurs a ensuite mesuré les niveaux de l'antigène spécifique de la prostate (PSA), qui est utilisé pour estimer la croissance de la tumeur chez les patients atteints d'un cancer de la prostate.

Résultat ? Les scientifiques ont constaté que la majorité des patients ont vu leurs niveaux de PSA diminuer de 50% lorsqu'ils (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite