Cancer du sang : causes, symptômes, évolution, guérison, traitement

Chez les patients atteints d’un cancer du sang, on constate un développement anormal des cellules sanguines, ou des cellules composant la moelle osseuse. Aujourd’hui, plus de 50 % des patients atteints sont âgés, tandis que les autres sont des enfants ou de jeunes adultes. Ils peuvent développer trois grandes formes de cancer du sang : un myélome, un lymphome ou une leucémie. Le traitement de la maladie dépend du type de cancer, de son degré d’agressivité et de son stade d’avancement. Il repose principalement sur la chimiothérapie, la radiothérapie, la greffe de cellules de la moelle osseuse et les thérapies ciblées.

Les cancers du sang, ou cancers hématologiques, sont également qualifiés d’hémopathies malignes. Chaque année, près de 35 000 Français découvrent qu’ils en sont atteints. Alors que les autres cancers apparaissent dans un organe, les cancers du sang prennent naissance dans la moelle osseuse. Cette dernière produit et renouvelle des cellules souches hématopoïétiques, à l’origine de toutes les cellules du sang, soit les globules rouges (transport de l’oxygène), les globules blancs (défense de l’organisme), et les plaquettes (coagulation). Chez les patients atteints d’un cancer hématologique, une anomalie s’exprime à un certain stade de maturation de ces cellules souches. Généralement, plus elle apparaît tôt dans le processus, plus le cancer est agressif. Aujourd’hui, d’après AbbVie, on distingue trois grandes catégories de cancers du sang :

Il faut noter que d’autres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles