Publicité

Cancer du sein : 30% des femmes de moins de 35 ans ne consulteraient pas tout de suite en cas de symptômes

“Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent en France et représente la première cause de décès par cancer chez la femme” écrit Santé Publique France. Si l’âge médian du diagnostic se situe aux alentours de 63 ans, le dépistage est primordial pour limiter la mortalité de cette maladie.

Or, selon une étude Toluna Harris Interactive, pour Gilead, un laboratoire biopharmaceutique, “environ 30% des femmes de moins de 35 ans ne prendraient pas immédiatement rendez-vous chez leur médecin après avoir remarqué des anomalies comme une grosseur, une boule, une douleur, un écoulement suspect, ou encore un changement au niveau du mamelon”.

De plus, 30% des femmes ayant entre 25 et 34 ans n’auraient jamais réalisé d’examen mammaire, pourtant recommandé dès 25 ans par les autorités sanitaires. Ces résultats sont publiés à l’occasion de la Journée mondiale du cancer du sein triple négatif, une forme de cancer touchant souvent les femmes de moins de 40 ans.

“Le cancer du sein triple négatif (TNBC) est le sous-type de cancer du sein le moins fréquent, mais représente environ 15 % des cas, soit environ 9 000 personnes chaque année” explique la Haute Autorité de Santé (HAS). Selon les auteurs de l’étude, le cancer du sein triple négatif est un cancer “agressif, de progression rapide”. Cependant, s’il est détecté de manière précoce, “60% des femmes atteintes de ce cancer peuvent en guérir”. Toutefois,"dans les 3 à 5 ans, le risque de récidive dans le sein ou avec des métastases dans le reste (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite