Candida auris : quel est ce champignon résistant à certains traitements qui inquiète les autorités sanitaires américaines ?

iStock / Niphon Khiawprommas

Un champignon, le Candida auris, inquiète les autorités sanitaires américaines. Dans un communiqué publié le 20 mars dernier, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) alertent sur la propagation à “un rythme alarmant” du Candida auris, une espèce de champignons découverte au Japon en 2009. Cette variété de levure est capable de résister aux médicaments antifongiques, à savoir des traitements utilisés pour lutter contre la prolifération des champignons. Selon les organismes américains, le Candida auris se développerait tout particulièrement dans les établissements de santé.

Dans son communiqué, les CDC alertent sur la capacité du Candida auris à résister à l’antifongique habituellement utilisé dans le cas d’une infection. Le nombre de cas résistants à l'échinocandine, à savoir le médicament antifongique le plus recommandé pour le traitement des infections, est particulièrement préoccupant, ce dernier ayant triplé en 2021. Dans leur suivi de l’évolution de la maladie, les autorités de santé présentent ce champignon comme “une grave menace pour la santé mondiale”.

Le Candida auris peut entraîner une infection fongique que l’on appelle candidose. “En général, le Candida auris n'est pas une menace pour les personnes en bonne santé” précisent les CDC. Pour ces patients, les symptômes se rapprochent d’un état grippal, à savoir des courbatures et une fatigue inhabituelle.

En revanche, “les personnes très malades, qui portent des dispositifs médicaux invasifs ou (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite