Qui est le "cannibale des Pyrénées", qui s'est évadé de l'hôpital et a agressé une femme à Toulouse ?

·2 min de lecture

En 2013, Jérémy Rimbaud avait été interné en hôpital psychiatrique après avoir mangé le coeur et la langue d'un nonagénaire, dans les Hautes-Pyrénées.

Neuf ans après son arrestation, celui que l'on surnomme le "cannibale des Pyrénées" fait de nouveau parler de lui. Jérémy Rimbaud s'est échappé mercredi de l'hôpital psychiatrique dans lequel il était interné à Toulouse, a appris BFMTV confirmant une information de La Dépêche du Midi. Il a été interpellé le même jour, vers 22 heures, après avoir agressé une septuagénaire.

Retour en novembre 2013. Un SDF de 26 ans fait les gros titres des journaux pour avoir mangé le coeur et la langue d'un agriculteur nonagénaire, à Nouilhan, un village des Hautes-Pyrénées. Alors que la victime est à sa fenêtre, l'individu entre chez lui, le frappe à coups de barre de fer, et se saisit d'un couteau pour l'éventrer.

Il lui retire ensuite son coeur et sa langue, qu'il mangera avec des haricots trouvés dans le réfrigérateur du nonagénaire. Par la suite, il s'enfuit et agresse un autre homme en lui brisant l'épaule. Il finit par être interpellé par les gendarmes, auxquels il raconte avoir été guidé par des voix.

Atteint d'une forme grave de schizophrénie

À cause de son état mental, il est interné d'office en hôpital psychiatrique. À l'époque, la procureure de Tarbes parle de "mécanismes délirants" présents chez le suspect, ainsi que d'une "abolition des facultés mentales", et rapporte qu'il aurait agi "en plein délire mystique".

Il s'agit en fait de Jérémy Rimbaud, un ancien militaire aujourd'hui âgé de 34 ans, né à Tarbes, qui avait été envoyé pendant six mois en Afghanistan, entre 2010 et 2011. Selon les informations de BFMTV, lors d'une évaluation psychologique, un syndrôme de stress post-traumatique lui est diagnostiqué, à la suite de quoi il quitte l'armée.

Plus tard, les expertises mettront au jour qu'il est atteint d'une forme grave de schizophrénie qui abolit son discernement. En 2016, il est déclaré pénalement irresponsable.

Après l'agression de ce mercredi, Jérémy Rimbaud a été reconduit dans son hôpital psychiatrique, son état ayant été jugé non compatible avec une garde à vue.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Armie Hammer : une ex accable l'acteur en dévoilant ses prétendus penchants cannibales

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles