Publicité

CARTE grippe 2024 : l'épidémie se poursuit, mais les indicateurs diminuent

Dans son dernier bulletin hebdomadaire du 21 février, Santé Publique France note "une poursuite de l’épidémie dans l’Hexagone" entre le 12 et le 18 février 2024. Il est cependant précisé qu’une une forte diminution de l’ensemble des indicateurs” a été constatée en médecine de ville et à l’hôpital. Pour l'heure, “la circulation des virus grippaux restait toutefois encore à un niveau élevé”, est-il précisé. Toutes les régions hexagonales restent d’ailleurs en phase épidémique.

Par ailleurs, en ce qui concerne la bronchiolite, plus aucune région n’est en phase épidémique en France hexagonale, tandis qu’en ce qui concerne le Covid, la majorité des indicateurs est “en diminution et à des niveaux bas”.

Niveau d'alerte épidémique de la grippe saisonnière - semaine 7

Dans les départements et régions d’outre-mer, la Guyane et les Antilles étaient toujours en épidémie.

Chaque année, en France métropolitaine, l’épidémie de grippe saisonnière survient entre les mois de novembre et d’avril, avec un pic entre la fin du mois de décembre et le début du mois de janvier. Elle dure en moyenne entre 10 et 11 semaines. Entre 2 et 6 millions de personnes sont touchées chaque année par cette infection virale particulièrement contagieuse, responsable d’environ 10 000 décès : plus de 90% de ces décès surviennent chez les personnes de plus de 65 ans.

La saison hivernale 2022-2023 a été marquée par une épidémie “précoce et exceptionnellement longue”, avec une première vague “de très forte intensité et marquée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite