Cashback : j'y gagne vraiment ?

Se faire rembourser 2, 4 et jusqu’à 10 % du montant de ses achats, c’est ce que propose le cashback : un système de réductions né aux Etats-Unis et développé par de nombreux sites spécialisés, comme iGraal, Poulpeo ou eBuyClub, à présent disponible également dans certains magasins. Sans oublier les programmes de quelques banques à l’intention de leurs clients. Mais pour quels bénéfices ?

Pour profiter des remises disponibles sur internet, il est nécessaire d’ouvrir, au préalable, un compte client sur les sites et applications mobiles de cashback choisis, puis de faire ses achats dans les boutiques en ligne associées – soit de 1.600 à 2.500 enseignes, couvrant tous les secteurs (grande distribution, mode, beauté, voyage, high-tech...). Pour simplifier la démarche, les opérateurs de cashback vous suggèrent d’installer sur votre navigateur internet une extension (un petit programme), qui vous identifie chaque fois que vous faites des achats sur le site d’une enseigne partenaire.

A savoir. "Cette extension peut également fournir certains codes promotionnels donnant droit à une réduction sur vos achats", souligne Meryem Bessières, directrice marketing de Poulpeo.

Une fois atteint un montant minimum de remises cumulées (en général de 10 ou 20 €), vous pouvez demander que cette cagnotte soit virée sur votre compte bancaire, sur votre compte Paypal, ou encore convertie en bons d’achat à dépenser chez un commerçant partenaire. Pour reverser ces gains, chaque site applique ses propres règles, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles