Certaines femmes ont décidé de se laisser pousser les poils pendant tout le mois de janvier à l’occasion de “Januhairy”

Des femmes se laissent pousser les poils à l’occasion de ‘Januhairy’. [Photo: Unsplash]

La pilosité féminine est souvent considérée comme un tabou, mais les femmes du Royaume-Uni ont décidé de participer à la campagne Januhairy afin d’adresser le problème.

Laura Jackson, 21 ans, étudiante de théâtre à l’université d’Exeter, a lancé cette campagne d’un mois afin d’encourager les femmes à se laisser pousser les poils et ainsi réunir des fonds pour une œuvre caritative.

L’argent collecté sera reversé à l’œuvre caritative dédiée aux arts et à l’éducation, Body Gossip, dont le but est d’encourager les gens à accepter leur corps.

Laura Jackson, qui a d’abord laissé pousser ses poils pour un rôle, a confié à la BBC : “J’ai compris que nous étions encore bien loin de nous accepter complètement comme nous sommes”.


JANUHAIRY est une expérience au cours de laquelle les femmes se laissent pousser les poils pendant le mois de janvier afin de réunir des fonds pour l’œuvre caritative Body Gossip !

Si vous souhaitez soutenir le projet Januhairy, retweetez ce message afin de réunir le plus de monde possible !

“J’ai juste envie que les femmes se sentent plus à l’aise dans leurs propres corps magnifiquement uniques”.

“Il ne s’agit pas d’une campagne de colère envers ceux qui ne comprennent pas que les poils sont tout à fait naturels. Il s’agit d’un projet valorisant pour que toutes les personnes comprennent mieux comment elles se perçoivent elles-mêmes et les autres”.

Laura a déjà reçu beaucoup de soutien sur Twitter à l’occasion du mouvement #januhairy.


J’ai tellement apprécié le mouvement “no shave November” que j’envisage de participer à Januhairy


Voici @chr0nicallycute en train de se préparer pour Januhairy pour le réveillon !


Je participe à #januhairy avec @janu_hairy en janvier tout juste rasée et prête à prouver que ma pilosité est un choix personnel !


J’ai publié sur insta que j’allais participé à la campagne Januhairy (c’est comme “movember”, mais pour les filles), et ironiquement, la première personne qui a réagi en demandant si je participais à Movember est un mec qui se moquait de moi et m’humiliait à cause de mes poils en quatrième. Étonnant.

 

Mais, d’autres ne sont pas aussi convaincus et trouvent l’idée peu séduisante et hygiénique.


Moi aussi.. depuis toujours ..x

Ouais, bon Januhairy a l’air horrible. Je comprends le message “aime et accepte”, mais… Les autres peuvent le faire pendant que je continue à détester mes poils.


Si j’avais du mal à rester sobre pendant “Dry January” et que ma femme me disait qu’elle allait participer à “Januhairy”, je serais au pub en moins d’une heure


Januhairy: pourquoi les femmes se laissent pousser les poils

Je pense que la BBC n’a pas besoin d’expliquer aux femmes qu’elles ont le choix entre avoir des poils sous les aisselles ou non. Je pense qu’elles le savent déjà. Ça n’est pas ma tasse de thé, personnellement, mais chacun fait ce qu’il veut. J’aime avoir les aisselles fraîches et bien propres.


Januhairy: pourquoi les femmes se laissent pousser les poils

Les gens suent, même en hiver, c’est naturel. Et la sueur reste coincée dans les poils sous les bras. Ça finit par puer dans la journée si les aisselles ne sont pas lavées. Bien sûr, on peut utiliser un déodorant, mais ça peut vite devenir le bazar. Bref, c’est vraiment dégoûtant.

Vous n’êtes pas seule si vous décidez de rejoindre le mouvement, car de nombreuses célébrités comme Bella Thorne et Gigi Hadid ont déjà montré leurs aisselles poilues par le passé.

D’autres célébrités comme Jennifer Lopez et Emma Watson se sont déjà également exprimées à propos de leurs préférences côté maillot.

Francesca Specter