Publicité

C'est quoi le "Fri for Mobberi", cette méthode danoise contre le harcèlement scolaire ?

C'est quoi le
C'est quoi le "Fri for Mobberi", cette méthode danoise contre le harcèlement scolaire ? - Adobe Stock

Le "Fri for Mobberi", une intéressante méthode danoise de lutte contre le harcèlement scolaire, a déjà été testé dans plusieurs établissements en France et pourrait en investir d'autres à la rentrée 2023.

Plusieurs écoles maternelles d'Ile-de-France, à Paris et en Seine-Saint-Denis, testent actuellement le "Fri for Mobberi". Mais qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'une méthode danoise pour lutter contre le harcèlement scolaire. Une méthode qui pourrait être développée dans les établissements français dès la rentrée 2023.

"Fri for Mobberi" signifie d'ailleurs "libéré du harcèlement". Cela fait déjà depuis 2005 que ce programme préventif de lutte contre le harcèlement a été mis en pratique au Danemark, au sein des écoles maternelles, mais également dès la crèche et jusqu'au CE2. 40% des crèches, 60% des écoles maternelles et 45% des écoles élémentaires emploient là-bas ce dispositif, comme le détaille Libération. Dispositif également adopté la Norvège, l'Estonie, l'Islande et le Groenland. On peut donc en déduire qu'il a fait ses preuves.

Mais en quoi consiste-t-il ?

Un programme qui éveille au consentement

Le "Fri for Mobberi" a pour but de prévenir et de lutter contre l'intimidation à la source du harcèlement, et plus encore l'intimidation de groupe. Au Danemark, des discussions et activités de sensibilisation sont régulièrement mises en place à l'adresse des enfants, mais également des professionnels du système scolaire et des parents, pour étudier les attitudes qui constituent les phénomènes de harcèlement, comme l'exclusion. Le programme en appelle au dialogue, au consentement, à la bienveillance et au vivre-ensemble.

"Ce programme a...

Lire la suite


À lire aussi

Le footballeur Ken Sema émeut en affrontant son bégaiement à la télé
Yanis Marshall de la "Star Ac" brise le tabou des complexes physiques masculins
Le show de Rihanna au Super Bowl jugé "trop sexy" ? Une démonstration de racisme et de sexisme