"C'est une grande gueule" : le prince Harry provoque la fureur des talibans

Prince Harry - Jan 13 - Apache helicopter - Army - NO CHINA HONG KONG
Prince Harry - Jan 13 - Apache helicopter - Army - NO CHINA HONG KONG


Le prince Harry a fait beaucoup de révélations surprenantes dans ses mémoires, qui paraissent ce 10 janvier aux éditions Fayard, y compris le fait qu'il a tué 25 personnes en Afghanistan lorsqu'il servait dans l'armée britannique de 2007 à 2008 puis 2012 à 2013.
"Mon nombre est de 25. Ce n'est pas un nombre qui me remplit de satisfaction, mais je n'en ai pas honte non plus" a déclaré le fils du roi Charles dans ce livre intitulé "Spare" ("Le Suppléant").
Des propos que les talibans n'ont pas apprécié et auxquels ils ont rapidement répondu, qualifiant le prince de "grande gueule" dans les colonnes du MailOnline.
. En réponse à ses déclarations, les talibans ont qualifié l'époux de Meghan Markle de "grande gueule" auprès du MailOnline, lundi 9 janvier.
"Nous sommes toujours là à gouverner, mais lui s'est enfui dans le palais de sa grand-mère. C'est une grande gueule de perdant qui a essayé d'attirer l'attention", a affirmé le commandant taliban Molavi Agha Gol. "Je pense qu'il est devenu fou (…) Même s'il croit [qu'il a tué 25 talibans], nos moudjahidin martyrs sont au paradis, mais ses amis envahisseurs brûlent en enfer (…) Si c'est un vrai homme et pas un p*tain de loser, qu'il revienne en Afghanistan."
Un commandant taliban de Ghor, Molavi Keramudin, a déclaré au média britannique qu'une enquête devrait être ouverte à ce sujet.
"Si l'Angleterre a des règles et des valeurs, elle devrait enquêter et se renseigner sur qui il a tué. Il est un soi-disant prince et ne devrait pas se promener librement après avoir tué des civils. Ce n'est pas acceptable", a-t-il affirmé.