Publicité

C'est le légume le plus sous-estimé, selon une journaliste culinaire

Il y a le chou rouge, gorgé d'anthocyanes, ces pigments antioxydants qui aident nos cellules à lutter contre les dommages des radicaux libres. Il y a le chou fleur, aussi riche en vitamine C que l'orange (57 mg pour 100g). Il y a aussi le chou kale, ce nouveau venu particulièrement riche, lui aussi, en vitamine C (100 g de verdure apportent 200 % des besoins quotidiens) et en vitamine A (5 fois la dose journalière dans seulement 100 g de chou cru). Sans oublier les brocolis, qui renferment de la lutéine et de la zéaxanthine, deux antioxydants qui réduisent les risques de cataracte. Bref, les crucifères (ou les choux, pour faire simple) ont une liste de qualité longue comme le bras !

Un légume vitaminé ET économique

Et pourtant, le chou est un légume sous-estimé, comme le souligne la journaliste culinaire Carolyn Malcoun. "Non seulement il regorge de vitamines et de composés anti-inflammatoires, mais il est aussi très économique" explique-t-elle. "Une tête de chou entière pèse quelques kilos, ce qui signifie que je peux préparer plusieurs repas avec une seule tête. De plus, il peut se conserver très longtemps au réfrigérateur. Une fois que j'ai coupé une tête en deux, je mets ce que je n'utilise pas dans un sac refermable avec une serviette en papier pour évacuer l'excès d'humidité" explique-t-elle

Comment cuisiner le chou sans souci ?

On consommerait plus souvent du chou cuit s'il n'avait pas tendance à nous transformer en baudruche et à "embaumer" (...)

Lire la suite sur Top Santé

Ces lardons fumés ont moins de sel mais de la salmonelle
Brûlures d’estomac : les boissons que vous pouvez boire et celles qu’il faut éviter
BPCO : d’où l’importance de l’observance
Maigrir du ventre, des bras, des cuisses… Non, on ne peut pas maigrir d'où on veut !
Voici l'aliment gras qui réduit le risque de crise cardiaque de 40 %