Changement climatique : les feux de forêt ont été multipliés par deux depuis 2001

©Istock / Gilitukha

La France a dû faire face à de nombreux incendies cet été. En cause ? Le réchauffement climatique augmenterait la fréquence de ces feux de forêt. D’après une étude, ces derniers ont été multipliés par deux depuis 2001. On fait le point.

Le bilan des incendies s’alourdit dans l’Union européenne avec plus de 660 000 hectares brûlés depuis début janvier. Un record à ce stade de l’année depuis le début des données satellitaires en 2006, a expliqué l’AFP, mardi 16 août. Une étude menée à partir de données satellitaires souligne ce constat et montre que la surface ravagée par les incendies a doublé depuis 2001.

À lire aussi >> Incendies en Gironde : 6.000 personnes ont pu réintégrer leur foyer

Au fil des années, les incendies font de plus en plus de dégâts

Une étude publiée mercredi 17 août sur le site « World Resources Insitute » affirme que désormais les incendies détruisent deux fois plus de forêts dans le monde qu’au début du siècle. En effet, par rapport à 2001, les feux de forêts ravagent chaque année environ 3 millions d’hectares de plus. Pour nous donner une idée de cette superficie, les chercheurs estiment que cela serait l’équivalent de la taille de la Belgique d’après les données analysées par le Global Forest Watch (GFW), le World Resources Institute (WRI) et l’université du Maryland.

Quelles sont les surfaces les plus impactées ?

Au total, en vingt ans, 70 % des surfaces ont été dévorées par les flammes et notamment les forêts boréales, relatives à l’hémisphère nord du globe terrestre. Elles recouvrent ainsi une grande partie du Canada, de l’Alaska et de la Russie. Ce sont donc 53 millions d’hectares brûlés depuis 2001, soit...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi