Publicité

La chanteuse Olivia Ruiz confie avoir été victime de soumission chimique

L’artiste Olivia Ruiz a révélé, dans une récente interview, avoir été victime de soumission chimique. Elle explique avoir des « souvenirs assez flous », mais être certaine d’avoir échappé de peu à une agression sexuelle.

La chanteuse Olivia Ruiz révèle avoir été victime de soumission chimique. De retour avec son nouvel album « La Réplique », l’artiste de 44 ans est revenue sur cette expérience traumatisante dans les colonnes de « La Tribune », ce dimanche 25 février 2024. Le journaliste questionnait l'éternelle interprète de « La Femme chocolat » sur les comportements machistes qu’elle aurait pu subir au cours de sa carrière dans la musique.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi