1 / 12

La reine Elizabeth II et le prince Philip

L’histoire de la bague de fiançailles de la reine Elizabeth II sort tout droit d’un conte de fées. Les deux tourtereaux ont commencé à s’échanger des lettres d’amour lorsque la jeune femme est tombée amoureuse du prince Philip à 13 ans.

En 1946, le duc d’Édimbourg a demandé la permission d’épouser Elizabeth au roi George VI, mais a dû attendre le 21e anniversaire de la jeune femme avant de faire sa demande. Leurs fiançailles ont été officiellement annoncées le 9 juillet 1947.

La bague de fiançailles de trois carats de la reine comprend 10 diamants et appartenait autrefois à la mère du duc d’Édimbourg, la princesse Alice de Battenberg.

La mère du duc a appris qu’il souhaitait faire sa demande et a décidé de lui offrir le diadème qu’elle portait le jour de son mariage. Le bijou a ainsi été démonté afin de créer la bague de fiançailles parfaite.

Le prince Philip a ensuite travaillé avec Philip Antrobus, bijoutier basé à Londres, afin de concevoir la bague. Les pierres superflues ont été utilisées pour créer un bracelet en diamants qu’il a offert à la reine en guise de cadeau de mariage. [Photo : Getty]

De Charles et Diana à Eugenie et Jack : petit retour sur les fiançailles royales

Nous avons décidé de voyager un peu dans le temps et de revenir sur les plus célèbres fiançailles royales, à l’occasion de celles du prince Harry et de Meghan Markle.

Vous verrez ainsi notamment que l’histoire de la bague de fiançailles offerte à la reine Elizabeth II par le prince Philip sort tout droit d’un conte de fées.

La bague ornée d’un saphir que le prince Charles a choisi pour faire sa demande à la princesse Diana a également marqué les esprits.

Voici un petit retour sur les fiançailles royales les plus romantiques de l’histoire, de la deuxième demande en mariage de la princesse Margaret au mariage royal du prince William et de la duchesse de Cambridge.

Danielle Fowler