Charlotte Casiraghi à Monaco : apparition discrète et complice avec son époux Dimitri Rassam

Il y a quelques jours, Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam ont assisté ensemble au Jumping de Monaco.Leur dernière apparition sous les projecteurs remontait au mois de mai dernier, lors de leur passage sur le tapis rouge du 75ème Festival de Cannes. Vendredi 1er juillet, Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam sont réapparus devant les photographes pour une occasion bien particulière. Parents d’un garçon prénommé Balthazar depuis 2018, les deux époux ont en effet assisté au traditionnel Jumping de Monaco en compagnie de la princesse Caroline mais aussi de sa fille Alexandra de Hanovre, fruit de sa relation avec Ernst August de Hanovre. Une compétition équestre à laquelle la sœur de Pierre et Andrea Casiraghi participe régulièrement, elle qui a été cavalière durant ses jeunes années, et pour laquelle elle avait choisi d’arborer une élégante robe signée de la griffe au double C, Chanel.Lire aussi : Mariage royal : Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam, le culte de la discrétionUn mariage en 2019Fille de Caroline de Monaco et Stefano Casiraghi, Charlotte Casiraghi a connu une histoire d’amour avec l’humoriste Gad Elmaleh avant de débuter une romance avec Dimitri Rassam. Ensemble de 2012 à 2015, ils ont notamment donné naissance à un petit garçon en 2014, Raphaël. Ce n’est qu’à l’été 2017 qu’elle officialise sa relation avec le fils de Carole Bouquet, lors du Jumping de Monaco. Ils accueillent ensuite leur garçon Balthazar en 2018, avant d’unir officiellement leur destin en 2019 au cours de deux cérémonies : l’une civile organisée au palais princier au mois de juin, l’autre religieuse à Saint-Rémy-de-Provence en juillet de la même année. Depuis, Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam semblent vivre un bonheur sans nuage.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles