Charlotte Casiraghi : Raphaël, son fils de 7 ans, fait une rare apparition… C’est le sosie de son père Gad Elmaleh

·1 min de lecture

En cavalière émérite, Charlotte Casiraghi a fait une apparition remarquée au 15ème Jumping international de Monaco. Elle était accompagnée de Caroline de Monaco et de son fils aîné. Âgé de sept ans, Raphaël a attiré tous les regards.

Tous les regards étaient tournés vers un invité inattendu au 15 Jumping international de Monaco… En effet, Raphaël, le fils de Gad Elmaleh et de Charlotte Casiraghi, y a fait une rare apparition ce samedi 3 juillet. C’est aux côtés de sa mère, la princesse Charlotte, et de sa grand-mère, la princesse Caroline de Monaco que l’enfant âgé de sept ans fait sensation !

Il apparaît vêtu d’un petit costume bleu gris en lin assorti à une chemise rayée du même ton. Une nuance qui rappelle la couleur de ses yeux bleus, hérités de ses deux parents. Sa tenue décontractée et chic est associée à une paire de baskets.

Pour cette apparition publique, le petit garçon au visage angélique s’en sort comme un grand. Souriant et attentif, il suit les pas et indications de sa mère, elle-même cavalière émérite.

Une double culture

Après quatre ans d’amour, Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi mettent un terme à leur relation en 2015. De leur histoire est né Raphaël en 2013, premier enfant, de la princesse.

Au cours d’une interview accordée à Paris Match en février dernier, l’humoriste confie à quel point son fils baigne dans la culture monégasque et marocaine. Originaire du Maroc, Gad Elmaleh déclare : « Il monte à cheval comme sa mère et fait le show comme son père. C'est un mélange 'monakech ! », associant ainsi les noms des villes Monaco et Marrakech.

En juin 2019, Gad Elmaleh partage une vidéo attendrissante sur...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles