Charlotte Gainsbourg se confie sur sa « très forte » dépression

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un entretien accordé au magazine « Psychologies », dans l’édition de janvier 2022, Charlotte Gainsbourg s’est confiée sur le départ de deux de ses enfants du foyer familial. Un événement difficile pour l’actrice.

Depuis leur rencontre en 1991, Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal ne se sont jamais quittés. Ensemble, ils sont les heureux parents de Ben (24 ans), Alice (19 ans) et Joe (10 ans). Dans une interview accordée au magazine « Psychologies », dans l’édition à paraître en janvier prochain, Charlotte Gainsbourg s’est livrée sur son rôle de mère, mais surtout sur un événement qui l’a beaucoup marqué. Le départ du foyer familial de ses deux enfants aînés, Ben et Alice. « On s’est retrouvé à trois, dans ce grand appartement, et j’ai fait une dépression très forte », a confié l’actrice de 50 ans.

Lire aussi : Couple de légende : Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal, à contre-courant

« Le sentiment de peur était constant » 

Ce n’est pas la première fois que Charlotte Gainsbourg évoque ce bouleversement dans sa vie de mère. Dans les colonnes de « Marie-Claire », elle avait déclaré : « Je ne sais pas ce que j’aurais fait sans enfants. » Si elle s’était sentie utile lorsqu’ils étaient jeunes, l’artiste a expliqué qu’elle avait pu avoir du mal à trouver sa place. Concernant leur éducation, l’actrice avait affirmé : « Je n’ai pas de grands principes d’éducation, je ne suis pas sûre de ne pas me planter. Je me fie souvent à Yvan pour son côté rigoureux, chez moi, c’est plus instinctif. Les enfants, il faut apprendre à se passer d’eux, les voir partir est difficile. » 

Heureusement, pour Charlotte Gainsbourg,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - La Minute de Charlotte Gainsbourg

 À lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles