ChatGPT : quel est cet outil utilisé par certains élèves pour tricher et qui suscite l'inquiétude ?

ISTOCK / shironosov

Développé par l'entreprise américaine OpenAI, ChatGPT est un prototype de robot conversationnel qui n'a pas fini de faire parler de lui. Très populaire, il permet de répondre rapidement à des questions, de rédiger entièrement des papiers journalistiques, des poèmes, des chansons, des dissertations ou encore de décrypter des codes informatiques. Mais ce n'est pas tout : depuis le lancement de cet outil, les élèves sont de plus en tentés de l'utiliser, au grand dam des professeurs d'école.

C'est pratiquement devenu un allié pour certains élèves : ChatGPT. Un jeune lycéen a témoigné anonymement et confié avoir utilisé l'outil afin que celui-ci fasse certains devoirs à sa place : "La question de la dissertation était : 'En quoi le héros est-il responsable de ses actes ?' Je lui ai tout demandé et j'ai eu 17. Je pense l'utiliser encore pour les devoirs qui me soûlent un peu, mais c'est vrai qu'il ne faut pas s'habituer à l'utiliser", expliquait-il dans un reportage du 20H de TF1 diffusé jeudi 19 janvier.

Si l'outil peut fournir des réponses rapides et faciles aux questions, il suscite de nombreuses inquiétudes. En cause ? "Il ne permet pas de développer la pensée critique et les compétences en matière de résolution de problèmes, qui sont essentielles à la réussite scolaire et à la réussite tout au long de la vie", a par exemple déclaré à l'Associated Press Jenna Lyle, porte-parole des écoles de la ville de New York (Etats-Unis). D'ailleurs, l'utilisation de ChatGPT est désormais interdite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite