Publicité

Se chauffer au bois : tout savoir pour bien s'équiper

Économique, écologique, convivial… Le chauffage au bois est plus attractif que jamais. À tel point que le prix des bûches s’envole : +20% en quelques mois, du jamais-vu ! Victime de son succès, le bois n’en reste pas moins deux fois moins cher que l’électricité ou le gaz. Disponible localement et en abondance, ce combustible renouvelable a encore de beaux jours devant lui.

Chauffage principal, d’appoint ou d’agrément, quelle place donner à votre futur poêle à bois ? À moins de vivre dans une maison neuve très bien isolée, vous ne pourrez pas vous passer de votre chaudière ou de vos convecteurs. Aussi puissant soit-il, le poêle interviendra en complément de votre système actuel. Il rayonne là où il est installé et fait gagner quelques degrés aux pièces adjacentes. À l’automne ou au printemps, vous pourrez l’utiliser seul. Mais l’hiver, vous devrez mettre en route les radiateurs, notamment dans les chambres.

À savoir. Entièrement automatisée, la chaudière à granulés de bois remplace les chaudières à gaz ou au fioul. Il s’en vend aujourd’hui sept fois plus qu’au début des années 2010. Pour l’installer, comptez en moyenne 14.000 €.

Le chèque énergie bois

Distribué sous conditions de ressources, c'est une aide exceptionnelle de 50 à 200 €. Pour le recevoir, envoyez votre facture d’achat de bois (bûches ou granulés) avant le 30 avril via le portail chequeboisfioul.asp-public.fr

MaPrimeRénov

Calculée en fonction des revenus, elle aide les propriétaires à réaliser des travaux de chauffage (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite