Un chauffeur de bus scolaire licencié pour avoir déposé des enfants devant chez eux pour assurer leur sécurité

Igor Vershinsky / iStockPhoto

C'est un acte de générosité qui a été réprimandé. "Par souci de sécurité, un conducteur de car scolaire avait pris l’habitude de s’arrêter devant le domicile de certains enfants pour leur éviter d’avoir à marcher seuls dans le fossé, et parfois dans la nuit", raconte Le Populaire du Centre, lundi 28 novembre 2022. L'histoire partait pourtant d'un bon sentiment. Damien Tabard, le chauffeur de ce car de la commune des Billanges (Haute-Vienne) avait pris l'initiative de déposer une collégienne de 12 ans chez elle matin et soir. Et pour cause, la jeune fille devait arpenter "un bord de route en rase campagne, sans trottoir, sans éclairage, sans marquages, sur un axe très fréquenté avec virages et problèmes de visibilité". Pour lui éviter de se heurter à une situation dangereuse il avait donc décidé de faire une entorse au règlement et de la déposer devant son domicile, situé sur le trajet du bus. Une initiative qui n'a pas plu à son employeur.

"J’ai reçu ma lettre ce lundi 28 en recommandé. Pour moi ce n'est pas grave après tout, je trouverai un emploi par ailleurs on cherche des chauffeurs partout. Mais ça me fait de la peine de laisser des enfants que j’aimais bien. Je voulais qu’ils soient en sécurité", a expliqué le chauffeur au quotidien Le Populaire du Centre. La société Europ Voyage n'a pas entendu les choses de cette oreille et a donc décidé de licencier le conducteur pour faute grave. Or, Damien Tabard voulait simplement contourner le problème des itinéraires souvent mal pensés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite