Publicité

Cheveux blancs : voici 5 erreurs à éviter pour les sublimer

Plus fragiles à cause de la perte de la mélanine, pigment majeur pour protéger votre fibre capillaire des agressions extérieures, les cheveux blancs demandent une attention particulière. Ils sont parfois jaunis, secs, ternes et les frisottis, difficiles à dompter, se font nombreux. Vous l'aurez compris les cheveux blancs sont complexes à comprendre et à dompter. Ainsi, afin de vous accompagner au mieux dans votre transition, voici 5 erreurs à proscrire pour garder de beaux cheveux blancs.

Dépourvus de pigments, les cheveux blancs, plus secs et cassants par nature, s’oxydent plus vite au contact de l’air et de la pollution. Effectivement, la faible concentration en mélanine du cheveu blanc le rend aussi plus vulnérable aux agressions de la chaleur, du soleil ou de la pollution. Alors, une exposition trop importante au soleil est à proscrire car au contact rayons UV, les cheveux blancs ont tendance à devenir rêches et à jaunir. Pour lutter contre le jaunissement de votre belle crinière lié à l'effet du soleil, misez sur des soins réparateurs riches en kératine.

Si vos cheveux blancs sont minoritaires et que vous soyez les dissimuler, favorisez une coloration dite "ton sur ton" soient quelques mèches qui permettront de couvrir les cheveux blancs tout en égayant le visage. En revanche, si les cheveux blancs sont majoritaires préférez une coloration d'oxydation. Effectivement, lorsque la chevelure est entièrement blanche ou que les cheveux blancs sont présents à plus de 70 % et que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite