1 / 7

Choisir les bons aliments pour alléger son assiette

Les aliments les moins caloriques pour accompagner une perte de poidsLes calories, une donnée parmi tant d’autresMême si garder un œil stressé sur le compteur calorique est loin d’être la meilleure façon d’aborder sainement un régime, il est toujours bon de garder en mémoire la liste des ingrédients qui ne mettront pas à mal tous nos efforts. Mais il ne faut pas oublier qu’une perte de poids, qu’elle soit sur une courte durée ou une longue période, est toujours affaire d’équilibre. Et simplement zieuter les calories d’un ingrédient sans s’attarder sur ses nutriments peut parfois être contre-productif. Par exemple, les oléagineux sont un cas d’école. Oui, ils sont extrêmement riches et caloriques mais sont aussi des petites mines de bienfaits et de bons gras, qu’il est bon d’ajouter avec modération dans son alimentation.Quid des produits allégés ?Quand on pense aux aliments les moins caloriques, attention aux produits « allégés », qu’on évite d’en manger en plus grande quantité. Il faut savoir qu’un produit est dit « allégé » si son taux de sucre, de gras ou son total calorique est réduit de 25%... par rapport au produit de référence de la même marque. De plus les informations inscrites sur le paquet peuvent induire en erreur : 0% de sucres ou de matières grasses ne signifie pas sans calories ni produits de substitution ajoutés... C’est pour cette raison que – particulièrement dans le cas des produits allégés, légers ou light – on prête une attention particulière à la lecture des étiquettes. Les discours marketing, c’est alléchant, mais le mieux, c’est surtout de se forger sa propre opinion !Les fruits et légumes, amis n°1 d’une alimentation minceurDe façon générale, quand on fait attention à son assiette, on privilégie les produits frais non-cuisinés comme les fruits, légumes, légumineuses, aromates, viandes, poissons et œufs. En effet, les plats déjà cuisinés sont rarement les amis d’une alimentation minceur. Pourquoi ? Parce qu’il est difficile d’évaluer la quantité de gras, de sucre et de sel de ces préparations. Mieux vaut miser sur des produits bruts qu’on accommode à notre sauce pour être pleinement conscient.e de ce qu’on ingurgite.Pour s’aider, voici un listing des 15 aliments les moins caloriques qui peuvent s’intégrer dans le cadre d’une alimentation équilibrée.*Données issues de la table de composition Ciqual 2013, données de référence, publiées par l'Observatoire de la qualité nutritionnelle des aliments de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) exprimées en kcal/100g.

Choisir les bons aliments pour alléger son assiette

Pour alléger son alimentation, le secret réside dans l’assiette. On choisit les aliments les moins caloriques et on les accommode intelligemment dans des recettes faciles à adopter.Les aliments les moins caloriques pour accompagner une perte de poidsLes calories, une donnée parmi tant d’autresMême si garder un œil stressé sur le compteur calorique est loin d’être la meilleure façon d’aborder sainement un régime, il est toujours bon de garder en mémoire la liste des ingrédients qui ne mettront pas à mal tous nos efforts. Mais il ne faut pas oublier qu’une perte de poids, qu’elle soit sur une courte durée ou une longue période, est toujours affaire d’équilibre. Et simplement zieuter les calories d’un ingrédient sans s’attarder sur ses nutriments peut parfois être contre-productif. Par exemple, les oléagineux sont un cas d’école. Oui, ils sont extrêmement riches et caloriques mais sont aussi des petites mines de bienfaits et de bons gras, qu’il est bon d’ajouter avec modération dans son alimentation.Quid des produits allégés ?Quand on pense aux aliments les moins caloriques, attention aux produits « allégés », qu’on évite d’en manger en plus grande quantité. Il faut savoir qu’un produit est dit « allégé » si son taux de sucre, de gras ou son total calorique est réduit de 25%... par rapport au produit de référence de la même marque. De plus les informations inscrites sur le paquet peuvent induire en erreur : 0% de sucres ou de matières grasses ne signifie pas sans calories ni produits de substitution ajoutés... C’est pour cette raison que – particulièrement dans le cas des produits allégés, légers ou light – on prête une attention particulière à la lecture des étiquettes. Les discours marketing, c’est alléchant, mais le mieux, c’est surtout de se forger sa propre opinion !Les fruits et légumes, amis n°1 d’une alimentation minceurDe façon générale, quand on fait attention à son assiette, on privilégie les produits frais non-cuisinés comme les fruits, légumes, légumineuses, aromates, viandes, poissons et œufs. En effet, les plats déjà cuisinés sont rarement les amis d’une alimentation minceur. Pourquoi ? Parce qu’il est difficile d’évaluer la quantité de gras, de sucre et de sel de ces préparations. Mieux vaut miser sur des produits bruts qu’on accommode à notre sauce pour être pleinement conscient.e de ce qu’on ingurgite.Pour s’aider, voici un listing des 15 aliments les moins caloriques qui peuvent s’intégrer dans le cadre d’une alimentation équilibrée.*Données issues de la table de composition Ciqual 2013, données de référence, publiées par l'Observatoire de la qualité nutritionnelle des aliments de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) exprimées en kcal/100g.