Publicité

Cholestérol HDL : haut, bas, quel est le taux normal et quand faut-il s’inquiéter ?

Le cholestérol HDL (lipoprotéines de haute densité) est la partie du cholestérol qui est chargée d’éliminer le cholestérol lorsqu’il est présent en excès. Aussi appelé « bon cholestérol », le cholestérol HDL peut participer à diminuer les infarctus du myocarde, ou encore les accidents vasculaires cérébraux.

Le cholestérol est un corps gras (lipide). Il provient en partie de l’alimentation ; et en partie de notre foie, qui le fabrique à partir d’une autre substance, l’acétylcoenzyme A. La vie est impossible sans cholestérol, puisque :

Il est toutefois important de distinguer le cholestérol HDL (high density lipoprotein – lipoprotéines de haute densité) du cholestérol LDL (low density lipoprotein — lipoprotéines de faible densité). Il s’agit là, en quelque sorte, des deux véhicules que peut utiliser le cholestérol pour se déplacer dans le sang.

Le HDL est considéré comme étant du bon cholestérol, car il prend en charge le cholestérol présent en excès dans le sang pour ramener le surplus au foie, où il sera ensuite éliminé avec la bile (sauf dans le cas de certaines maladies génétiques relativement rares). Il exerce ainsi un rôle protecteur, en empêchant les dépôts de cholestérol sur la paroi des vaisseaux. A contrario, le LDL, ou « mauvais cholestérol », est transporté du foie vers les tissus. Il constitue la majeure partie des dépôts qui s’effectuent sur la paroi des artères (athérosclérose), ce qui favorise les pathologies cardiovasculaires.

Pour bien comprendre, il faut savoir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite