Publicité

Cholestérol : quelles huiles choisir pour cuisiner ? Un cardiologue répond

12 millions de Français souffriraient d’un excès de cholestérol selon le site du Vidal. Parmi les éléments qui augmentent le taux de cholestérol dans le sang, l’alimentation tient une place centrale.

Si l’excès de cholestérol n’est pas une maladie, c’est un facteur de risque cardiovasculaire. En effet, des taux trop élevés de cholestérol LDL (ou mauvais cholestérol) dans le sang favorisent la formation de dépôts sur la paroi des artères, ce qui réduit leur élasticité et leur diamètre, augmentant ainsi le risque d’infarctus, d’AVC, ou d’artérite.

Il est primordial de surveiller son régime alimentaire pour garder son taux de mauvais cholestérol sous contrôle. Interviewée par Femme Actuelle, la pharmacienne et naturopathe Nathalie Ballesteros avait partagé les aliments à intégrer dans son quotidien afin de faire baisser son cholestérol. L’experte avait notamment mis en évidence l'intérêt du régime méditerranéen “pour lutter contre le cholestérol et réduire les risques cardio-vasculaires”. Ce régime contient des fruits et légumes riches en antioxydants, du poisson gras comme le saumon, de la viande maigre comme la volaille et des oléagineux tels que les noix ou les noisettes.

Pour cuisiner tous ces aliments sans ruiner leurs vertus, le docteur Regis Fernandes, cardiologue à la Mayo Clinic, a récemment partagé les huiles à utiliser pour limiter le mauvais cholestérol et les risques de maladies cardiaques.

Il est facile de se perdre entre toutes les huiles disponibles dans le commerce (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite