Christian Quesada : pourquoi l'ex-champion des "12 Coups de midi" a de nouveau été arrêté et incarcéré

CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE

Christian Quesada, aujourd'hui plus connu comme pédocriminel que comme Maître de midi, avait engrangé plus de 800.000 euros de gains en près de 200 participations dans l'émission Les 12 coups de midi, sur TF1, en 2017. En 2019, il avait ensuite été poursuivi pour corruption de mineures et détention et diffusion d'images pédopornographiques. L'enquête portait notamment sur le comportement qu'il avait eut envers quatre jeunes filles mineures, ainsi sur des images illicites découvertes dans les ordinateurs de sa maison d'Hauteville, dans l'Ain. Déclaré coupable à l'issue d'un procès à huis clos le 8 avril 2020, il avait été condamné à trois ans de prison assortis de trois ans de suivi socio-judiciaire. En mars 2021, libéré sous conditions, il était parti s'installer en retrait, dans les Pyrénées-Orientales. Selon nos confrères de Midi Libre, dans un article paru mardi 27 septembre 2022, le pédocriminel a violé son suivi socio-judiciaire et est de nouveau incarcéré depuis lundi 26 septembre 2022.

Toujours 'après nos confrères de Midi Libre, l'ex Maître de midi de Jean-Luc Reichmann avait obtenu sa libération moyennant certaines obligations liées au suivi socio-judiciaire, un dispositif imposé aux délinquants et criminels sexuels, prévoyant notamment une obligation de soins, ou encore une interdiction de fréquenter des mineur(e)s. Suivi par le juge d'application des peines de Perpignan, Christian Quesada a manifestement violé son suivi socio-judiciaire. Face au non respect par le délinquant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite