Publicité

Christophe Dechavanne toujours en retard, même à la mort de sa mère : "Je considère cela comme une maladie"

C'est un exercice nouveau pour Christophe Dechavanne : l'animateur de 65 ans s'épanche pour la première fois dans une autobiographie, Sans transition (éd. Flammarion), à paraître le 24 janvier 2024. L'occasion pour l'ex-star de Ciel, mon mardi ! de se confier comme rarement sur son enfance, sa carrière, mais aussi des moments peu connus de son parcours de vedette pas toujours très populaire à la télévision. Auprès de Paris Match, paru jeudi 18 janvier 2024, ce père de trois enfants – Pauline (1987), Paul-Henri (1990) et Ninon (1998) nés de trois mères différentes – a levé le voile sur sa vie à la campagne, où il se ressource en famille loin de Paris. Il a aussi évoqué ce gros défaut dont il a du mal à se défaire : sa propension à être toujours en retard, même dans des circonstances déterminantes ou dramatiques. "Je considère cela comme une maladie. J'ai sans doute été le producteur de Paris à arriver en retard à mes propres émissions, ce qui coûtait une blinde en heures supplémentaires, j'ai perdu des jobs à cause de ça", a-t-il expliqué à nos confrères, précisant n'avoir toutefois "ni mépris, ni dédain" pour les gens.

L'animateur est donc toujours en retard, y compris le jour où sa mère, ancienne journaliste, s'est éteinte à l'hôpital il y a des années. À l'époque, l'hôpital a appelé en urgence Christophe Dechavanne pour lui annoncer que sa mère était mourante et qu'il fallait la rejoindre immédiatement. Mais en chemin, l'actuel co-animateur de Quelle Époque ! a fait un crochet (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite