Publicité

La chronique de SerialMother : « Non, je ne veux pas devenir copine avec les autres mamans de l’école ! »

Sachez que des mamans en demande d'attention, devant l'école, il y en a ! Celles du matin, celles de 16 heures, celles des sorties scolaires (qu’on ne fait pas, de toute façon)... Non, on a déjà des copines d’enfance, des copines de boulot, des copines du cours de yoga, alors faire la discut' avec les mamans de l’école, non. Oui, on a un côté grognon totalement assumé.

École : comment se débarrasser des mamans des autres enfants ?

Le souci, c'est que les mamans sont tenaces. Il y a celles qui t’accostent en disant : « Vous êtes la maman de X ? Oh, nos filles sont dans la même classe ! » . Ok, et alors ? On va devenir amies parce que nos filles ont la même maîtresse ? Il y a celles du parc, qui, en face de l’école, balancent : « Je peux me mettre sur le banc à côté de vous, nos fils se connaissent, je crois, du cours d’anglais ? » Non, je veux ÊTRE SEULE SUR MON BANC.

Il y a celles qui habitent l’immeuble d’à côté et qui veulent absolument qu’on fasse le trajet le matin ensemble, avec les gamins. Comme si, à 7 h 54, dans le froid hivernal ou la chaleur de l’été, j’ai envie, avec ma mauvaise haleine et mon pyjama, de sautiller telle Laura Ingalls avec toi. Puis, il y a celles qui proposent un café, un groupe WhatsApp des mamans de la classe, un dîner avec les maris, un thé quand je dépose mon enfant à l’anniversaire des leurs…

Sans parler de celles qui semblent connaître mon prénom, alors que moi, y...

Lire la suite