Publicité

La chronique de SerialMother : « Le rush de 6 à 8 »

Ayant eu un avant-goût chaque matin de la rush hour, on pensait être rodée. Que nenni ! Le 18 heures-20 heures, c'est de la bombe, bébé.

Le rush de 6 à 8 : tout ce qu’on doit gérer

De 6 à 8 heures du soir, on entend :

Maman, je ne comprends pas les fractions. Maman, j’ai envie de prendre un bain rose. Maman, je veux manger des pâtes, mais de toutes les formes. Maman, tu me fais réviser mon bac ? Mamaaaaan, j’ai fait caca !!!!! Maman, je ne comprends rien en SVT, aide-moi, c’est pour demain. Maman, je ne veux pas dîner. Maman, j’ai faim. Maman, tu me lis 4 histoires ? Maman, j’ai peur du noir. Maman, ce n’est pas encore le soir, je ne veux pas dormir. Maman, aide-moi en HGGSP. Maman, le bain est froid. Maman, je voulais une pizza en vrai. Maman, la douche ne marche pas. Maman, mon pyjama est trop petit. Maman, je ne mettrai pas de chaussons. Maman, je ne veux pas me laver les dents, je l’ai déjà fait hier. Maman, je peux regarder la télé ? Mamaaaaan. Mamaaaaaaan. Mamannnnnnnnnn.

Et ça marche aussi version Papaaaaa ! Personnellement, j’aurais préféré un 5 à 7…

Lire la suite