Le chrysanthème, osez le cultiver pour la décoration

Les chrysanthèmes, rois de l’automne, apportent de la gaieté et de la couleur cette saison. Plantes connues pour fleurir les tombes de nos défunts à la Toussaint, vous ne soupçonnez pas les cultiver dans votre jardin, sur votre balcon ou terrasse. Qu’il s’agisse de chrysanthèmes vivaces ou annuels suivant les espèces, ils offrent des floraisons abondantes avec des couleurs qui réchauffent la saison.

De juin à novembre, les chrysanthèmes sont en fleurs et deviennent indispensables pour fleurir et illuminer tous les coins des jardins ou de votre petit espace extérieur. À grosses ou petites fleurs, en boule ou en tige, il y en a pour tous les goûts. ELLE.fr vous propose de faire un petit tour dans l’univers des chrysanthèmes d’automne, de leur histoire à leur entretien, en passant par la plantation et les idées d’associations.

Quelle est la signification du chrysanthème ?

iStock-1415676015-Hermawan-1248
iStock-1415676015-Hermawan-1248

©Hermawan/iStock

Les chrysanthèmes, encore appelés « les marguerites des morts » ou « marguerites d’automne » sont symboliques de la Toussaint depuis la fin de la première guerre mondiale. En effet, pour le fleurissement des tombes des soldats à l’Armistice du 11 novembre 1918, peu de plantes offraient des floraisons automnales colorées au mois de novembre sauf les chrysanthèmes. Du 11 novembre, la tradition a petit à petit glissé au 1er novembre, le jour où les morts sont honorés.

Les chrysanthèmes sont le symbole de la joie, du bonheur et de l’optimisme. La grande famille se décline en une multitude de formes, couleurs et hauteurs.

Contrairement aux croyances, les chrysanthèmes n’offrent pas un fleurissement éphémère mais de longue durée, d’où l’utilisation dans les jardins ou sur les balcons et terrasses. En plus de fleurir plusieurs mois, ils craignent peu le froid mais surtout les pluies et l’humidité stagnante.
Le chrysanthème,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi