Publicité

Citronnier, oranger, kumquat, comment soigner les agrumes en hiver ?

Petits arbres fruitiers au charme fou, adoptez un citronnier, un oranger ou un arbre à kumquats afin d’apporter une touche d’exotisme à votre jardin, votre terrasse ou votre balcon. Attention aux conditions climatiques et prenez quelques précautions pour les choyer tout l’hiver et garantir de belles récoltes de fruits.

Cultiver un agrume reste un rêve pour beaucoup d’entre vous ! Petits plaisirs vitaminés ou acidulés de l’hiver, faites les bons gestes pour aider un citronnier, un oranger ou un kumquat à bien passer l’hiver. Agrumes protégés dans le sud de la France, hivernés dans une serre ou une véranda partout ailleurs, ELLE.fr vous confie quelques précieux conseils pour cultiver tout l’hiver un air de Méditerranée chez soi.

Citronnier, une touche de peps en hiver

iStock-480225455-ChiccoDodiFC-768
iStock-480225455-ChiccoDodiFC-768

Magnifique citronnier en pot. © ChiccoDodiFC, iStock

Comme de nombreux agrumes, le citronnier (Citrus limon) est frileux. Dans certaines régions du sud de la France, vous pourrez le laisser dehors tout l’hiver en le protégeant. Partout ailleurs, hivernez-le dans une pièce lumineuse, hors gel ou peu chauffée (entre 8 et 10 °C) et éloigné d’une source de chaleur. Vous le ressortirez au printemps sur le rebord d’une fenêtre, sur votre balcon ou votre terrasse dès les premiers beaux jours de printemps, une fois les dernières gelées de saison passées.
C’est un arbuste très décoratif : il développe un beau feuillage vert brillant toute l’année, se pare de petites fleurs blanches agréablement parfumées du mois de mars à juillet et produit des fruits acides, tout l’hiver.
Préférez le placer dans une pièce hors gel et non chauffée, lui réserver une ambiance cocooning pour passer un hiver douillet. Il n’appréciera pas d’être dans votre séjour ou votre cuisine car...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi