Clara Luciani métamorphosée : on croirait le sosie d’une grande actrice !

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Déjà consacrée artiste interprète féminine aux Victoires de la Musique à deux reprises (en 2020 et 2022), Clara Luciani fait aujourd’hui partie des têtes d’affiche que s’arrachent tous les gros festivals de l’été. Happée par le star-system en un temps record grâce au succès très post meetoo de La Grenade, elle incarne avec des chanteuses comme Pomme ou Juliette Armanet le renouveau de la chanson française. "La perte d’anonymat est parfois difficile à vivre, car je n’ai pas le caractère adéquat. Je ne suis pas à l’aise avec mon image. Depuis toujours, je vis difficilement d’être prise en photo, même en famille. Me retrouver à faire des selfies dans la rue quand je ne suis pas en forme m’affecte parfois. Pour autant, je suis incapable de le refuser car je sais trop ce que je dois au public (…). Je n’aurais pas eu les épaules pour résister à une notoriété fulgurante comme celle d’Angèle, devenue célèbre après une vidéo postée sur You Tube", confiait-elle encore la semaine dernière dans les colonnes du journal Télérama. Autrefois tétanisée à l’idée de monter sur scène, Clara Luciani savoure aujourd’hui doublement ses retrouvailles avec le public à l’occasion de la tournée de son nouvel album Cœur : "Les premiers concerts avec ce disque nous ont fait monter les larmes au yeux. D’abord parce que nous n’avions pas joué depuis trois ans, mais aussi parce que les spectateurs connaissaient les paroles par cœur. Ces chansons étaient devenues la bande originale d’une vie qui n’avait pas toujours (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles