Publicité

Cognassier du Japon, un arbuste beau toute l’année

Avec leur floraison précoce qui apparaît dès la fin de l’hiver, les cognassiers du Japon sont très prisés pour orner les jardins.
Leurs petites fleurs simples ou doubles dans des teintes de rose, rouge, saumon, blanc ou jaune pour les variétés les plus originales, font le bonheur des jardiniers mais aussi des premiers insectes butineurs qui pointent le bout de leur nez.

Les cognassiers sont des jolis arbustes caducs très appréciés dans les jardins pour leur côté décoratif. Les fleurs printanières aux couleurs variées laissent place en automne à des petits fruits comestibles et toute l’année, ils sont couverts d’épines qui leur donnent un aspect défensif. ELLE.fr vous donne des conseils précieux pour réussir la culture du cognassier du Japon.

Le cognassier du Japon, décoratif et défensif

iStock-664420754-narcisa-1248
iStock-664420754-narcisa-1248

©narcisa/iStock

Les cognassiers du Japon (Chaenomeles), espèce speciosa, japonica ou x superba, se couvrent d’épines toute l’année, ce qui fait d’eux des arbustes défensifs de prédilection pour protéger une propriété. Cette particularité leur vaut d’être installés en haie défensive. Les branches dénudées s’étoffent de petites feuilles vertes font ensuite leur apparition. Dès le mois de février et jusqu’avril, juin pour certaines espèces, ils développent des petites fleurs aux couleurs vives comme le rose avec les variétés 'Superba' ou 'Pink Lady', le rouge avec les variétés 'Elly Mossel' ou 'Etna', le saumon avec les variétés 'Friesdorfer'. Des variétés originales comme 'Kinshiden' offrent des fleurs teintées de crème, 'Jet Trail' ou 'Yukigoten' s’animent d’inflorescences blanches. Ces premières fleurs printanières sont très appréciées par les insectes pollinisateurs qui viennent y puiser le nectar. En automne, les fleurs laissent place à des fruits parfumés très décoratifs...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi