La collection personnelle d’Hubert de Givenchy vendue aux enchères pour 114 millions d’euros

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La célèbre maison de vente aux enchères Christie’s a organisé la dispersion du mobilier du créateur français Hubert de Givenchy.

Estimée à 50 millions d’euros, la collection personnelle du couturier français s’est finalement vendue pour plus de 114 millions d’euros à Paris. Plus de 800 lots ont été dispersés par Christie’s durant quatre ventes physiques aux enchères, qui se tenaient du 14 au 17 juin. Parmi le mobilier et les tableaux que possédait le créateur décédé en 2018, des chefs-d’œuvre de Mirò et Picasso, un vase probablement acquis par le roi de Naples vers 1780, des sculptures signées Giacometti ou Le Lorrain, ou encore des meubles Régence exceptionnels datant du XVIIIe siècle étaient proposés aux acheteurs, venus en nombre du monde entier pour assister à cette vente exceptionnelle. Le lot phare, « La Femme qui marche » d’Alberto Giacometti, a été vendue à 27,2 millions d’euros, devenant ainsi l’œuvre la plus chère vendue aux enchères en France depuis le début de l’année et la deuxième plus grosse vente chez Christie’s en France.

Lire aussi >> Hubert de Givenchy et Audrey Hepburn, une amitié mythique

Capture d’écran 2022-06-21 à 12.31.50
Capture d’écran 2022-06-21 à 12.31.50

« La Femme qui marche » d'Albert Giacometti, vendue à 27,2 millions d'euros © Christie's Images Limited 2022

Hubert de Givenchy, un esthète passionné

Né dans une famille aristocratique d’origine vénitienne, Hubert de Givenchy a grandi aux côtés d’un grand-père administrateur de la manufacture de tapisserie de Beauvais, grand collectionneur également, et d’un arrière-grand-père réalisateur de décors pour...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles