Publicité

La coloration végétale permet-elle de couvrir tous les cheveux blancs ? Un coiffeur répond

En France, une femme sur cinq se colore les cheveux, selon une étude publiée en 2018 sur le site Statista. Si certaines sont motivées par les nombreuses tendances capillaires qui se succèdent comme le Peach Blond, le Burgundy ou encore le Latte brunette, d'autres le font pour camoufler des cheveux blancs.

Mais parce que la coloration "classique" est parfois décriée comme fragilisant les cheveux, certaines se tournent vers les colorations végétales ou naturelles. On a demandé à Simon Assoun, cofondateur de l'enseigne de salons de coiffure bio Biocoiff', de nous en dire plus sur la coloration végétale et son efficacité sur les cheveux blancs.

Avant toute chose, Simon Assoun souhaite rappeler ce qui distingue la coloration végétale de son équivalent chimique : "Les formules sont différentes, puisque la coloration chimique fonctionne à l'aide d'ingrédients oxydants et de pigments artificiels, tandis que la coloration végétale utilise des plantes. Le mode d'action est également très différent. Dans le cas d'une coloration classique, l'oxydant va ouvrir les écailles, éjecter le pigment naturel et déposer un nouveau pigment, tandis qu'en végétal, les pigments de plante – séchées, mises en poudre et broyées – se fixent autour du cheveu".

En termes de résultats, la coloration chimique offre une palette plus large que son équivalent végétal et surtout la possibilité d'éclaircir le cheveu (ce qui est impossible en végétal, la décoloration n'ayant pas d'équivalent). En revanche, le procédé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite