Publicité

Compost : 9 déchets INTERDITS à ne jamais mettre à l’intérieur (pourriture assurée)

Créer un compost est une excellente manière de réduire les déchets tout en enrichissant le sol de votre jardin. Cependant, tous les déchets ne sont pas bons à composter. Certains peuvent en effet causer plus de mal que de bien, en attirant des nuisibles, en dégageant des mauvaises odeurs, en introduisant des maladies ou en perturbant l'équilibre du compost. Découvrez les déchets interdits à ne jamais placer dans votre composteur.

Compost : comment le réussir ?

Réussir son compost est à la fois un art et une science, permettant de transformer les déchets de cuisine et de jardin en un amendement riche pour le sol. Voici quelques conseils clés pour un compost réussi et rapide.

Choisir le bon emplacement

Placez votre composteur ou votre tas de compost dans un endroit facilement accessible, à l'ombre ou mi-ombre, et sur un sol nu pour permettre aux organismes du sol de monter dans le compost.

Équilibrer les matières vertes et brunes

Matières vertes : riches en azote, elles comprennent les déchets de cuisine (épluchures de fruits et légumes, marc de café, sachets de thé), les tontes de gazon frais, et les plantes annuelles. Elles aident à accélérer la décomposition.

Matières brunes : riches en carbone, elles comprennent les feuilles mortes, la paille, le foin, les copeaux de bois, et le papier cartonné non traité. Elles fournissent de la structure et permettent l'aération tout en absorbant l'excès d'humidité.

Un bon mélange consiste à avoir environ 2 à 3 parts de matières brunes pour 1 part de matières vertes.

Assurer une bonne aération

Retournez régulièrement votre tas de compost Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison