Publicité

Compostage obligatoire : voici comment échapper à la taxe « poubelle » en 2024

La taxe d’enlèvement des ordures ménagères est un impôt, collecté par le Trésor Public, destiné à financer la collecte des déchets ménagers, qui concerne tous les propriétaires ou usufruitiers redevables de la taxe foncière. En 2023, son montant atteignait les 150 € par habitant, après une hausse de 10 % en moyenne. Cette année, une nouvelle augmentation est prévue, et inquiète de nombreux contribuables. Voici comment y échapper en 2024.

Comment est calculée la taxe des ordures ménagères ?

La taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) figure sur votre avis d’imposition de taxe foncière, et est calculée de la même manière, soit la moitié de la valeur locative cadastrale (c’est-à-dire l’estimation du loyer annuel de votre propriété si elle était en location). Comme l’explique le site du Service-Public.fr : « Le montant de la taxe est égal à la base retenue multipliée par le taux fixé par la collectivité. Des frais de gestion de la fiscalité locale s'ajoutent au montant de la taxe. » Son montant va donc varier en fonction de chaque commune, et de votre bien immobilier.

Compostage obligatoire : pourquoi la taxe « poubelle » va-t-elle encore augmenter ?

Depuis le 1er janvier 2024, une nouvelle obligation de tri des biodéchets est entrée en vigueur, afin de recycler tous les déchets dits « organiques ». Bonne nouvelle pour la planète ! Cependant, la mise en place, à un niveau national, de ce nouveau système de tri, implique la...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison