Publicité

La congélation des aliments tue-t-elle vraiment les bactéries ? La réponse d’une virologue

C’est un mode de conservation très pratique : la congélation. Il permet notamment de préserver la qualité et la saveur des aliments, ce qui en fait une solution pour les “meal-prep”, ces personnes qui préparent leur repas plusieurs jours en avance. L'essor des plats déjà préparés (en portion individuelle ou non) en font une alternative pour les repas rapides.

Mais ce mode de conservation permet-il vraiment de tuer les bactéries et quels sont les risques pour la santé d’un produit mal décongelé ? Femme Actuelle a interviewé Océane Sorel, docteure en virologie, immunologue et autrice du livre Virus, Bactéries, Microbes: Tout savoir pour y échapper ! (é. Marabout) que l’on connaît aussi sous le nom de @thefrenchvirologist sur ses réseaux sociaux.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, “la congélation ne tue pas les bactéries”, explique Océane Sorel, qui révèle qu’il s’agit d’une “idée reçue”. Si la congélation peut tuer certains parasites, “elle ne tue pas les bactéries”, souligne la docteure en virologie, qui précise que tous les parasites ne sont pas tués par ce mode de conservation.

Mais alors, quel impact a la congélation sur un aliment ? “En fait, elle les endort. C'est comme si elles étaient rentrées dans un sommeil profond”. Mais lorsqu’on les remet “dans une zone de température idéale”, alors, les bactéries se multiplient, augmentant de fait le risque d'intoxication alimentaire.

Aussi, selon la spécialiste, certains aliments, comme la viande crue ou le poisson cru, “ne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite