Publicité

Congestion nasale : causes, symptômes, traitement

La congestion nasale peut être causée par un rhume, une grippe, une sinusite ou une allergie. Zoom sur les causes, les symptômes et les traitements de la congestion nasale.

La congestion nasale se définit comme une sensation de nez bouché. Le patient respire alors par la bouche, ce qui entraîne un assèchement buccal et un ronflement. La respiration nasale permet le bon fonctionnement des voies aériennes. Une obstruction nasale gêne la pénétration de l’air et occasionne des difficultés respiratoires. La congestion nasale peut être unilatérale ou bilatérale.

La congestion nasale peut provoquer les symptômes suivants selon sa cause première :

Certains facteurs peuvent augmenter l’intensité des symptômes, notamment la consommation de tabac, la présence d’allergies non traitées, le contact avec un environnement très sec ou une hydratation insuffisante. La congestion nasale n’est pas contagieuse, mais les virus qui en sont responsables peuvent l’être. Il est donc conseillé d’adopter de bonnes règles d’hygiène afin d’éviter leur transmission.

La congestion nasale est souvent provoquée par un rhume qui provoque une inflammation, un gonflement des tissus du nez et un écoulement de mucus. Le passage de l’air est donc plus difficile. Le rhume s’accompagne aussi des symptômes suivants : mal de gorge, légère fièvre, toux et fatigue. La congestion nasale peut également être causée par une grippe. Le patient présente alors une forte fièvre, des courbatures, des maux de tête et une intense fatigue. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite