Publicité

En quoi consiste le congé de naissance annoncé par Emmanuel Macron pour remplacer le congé parental ?

Pour favoriser le retour au travail des mères, Emmanuel Macron a annoncé lors de sa conférence de presse mardi 16 janvier, la création d’un « congé de naissance » qui remplacera le congé parental actuel. Voici ce qu’il va changer pour les parents.

Emmanuel Macron a annoncé mardi 16 janvier la création d'un « congé de naissance » pour remplacer le congé parental actuel ainsi que le lancement d'un « grand plan » pour lutter contre le fléau de « l'infertilité », deux mesures visant à relancer la natalité en France.

« Après l'allongement du congé de paternité, je crois profondément que la mise en place d'un nouveau congé de naissance serait un élément utile dans une telle stratégie », a fait valoir le chef de l'État lors d'une conférence de presse. Ce congé de naissance « viendra remplacer le congé parental actuel », a-t-il précisé. Mais quelles seront ses modalités, exactement ?

Lire aussi >>  En coulisses : la conférence de presse d'Emmanuel Macron vue de l'intérieur

Un congé plus court et mieux rémunéré

Le congé de naissance « sera mieux rémunéré et permettra aux deux parents d'être auprès de leur enfant pendant six mois s'ils le souhaitent », a précisé Emmanuel Macron, estimant que le congé actuel « crée beaucoup d’angoisse parce qu’il est extrêmement peu et mal rémunéré », et crée ainsi « des situations impossibles ».

« Surtout, il sera plus court que le congé parental actuel, qui peut aller jusqu'à trois ans et qui éloigne beaucoup de femmes du marché du travail », a observé le chef de l'État. Selon l'Élysée, l'idée est de « débloquer les freins économiques et sociaux au désir...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi