Publicité

Constipation : voici les aliments à éviter, selon un nutritionniste

“La fréquence normale des selles varie largement d'un individu à l'autre (entre trois par jour et trois par semaine)”, explique l’Assurance maladie. Chez l'adulte, on parle de constipation lorsque “le rythme habituel d'émission des selles est perturbé et anormalement allongé (moins de trois selles par semaine)”, mais aussi lorsque les selles changent de consistance et deviennent plus dures. Celle-ci peut être occasionnelle, sévère ou chronique. Selon l’Assurance maladie, la constipation occasionnelle chez l’adulte est, en général, due à un changement dans les habitudes quotidiennes (voyage, modification du régime alimentaire, stress, immobilisation, hospitalisation... ), une situation de vie particulière comme les derniers mois de la grossesse, la prise temporaire d'un médicament; ou au fait de "se retenir" et de ne pas répondre au besoin d'aller à la selle (par exemple en présence d'hémorroïdes ou de fissure anale).

L’alimentation joue un rôle crucial dans la survenue de la constipation. Dans une vidéo postée sur TikTok, le nutritionniste Raphaël Gruman a listé trois aliments qu’il faudrait éviter pour ne pas être constipé.

Dans la vidéo postée sur son compte TikTok @raphaelgruman, le nutritionniste pointe du doigt trois aliments qui favoriseraient la constipation.

Selon l’expert, les protéines, que l’on retrouve principalement dans la viande ou le poisson, sont “des matières sèches, qui vont avoir tendance à capter l’eau qui se trouve au niveau du côlon et donc à durcir les selles.” (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite