Publicité

Constipation bébé : que faire et quand s’inquiéter ?

Courante et le plus souvent temporaire, la constipation touche surtout les bébés de plus de deux mois. Chez les enfants concernés, les selles sont rares (moins de deux fois par semaine), dures et parfois volumineuses, et leur émission est douloureuse. Pour soulager leur nourrisson, les parents peuvent recourir à des massages et adopter certaines mesures hygiéno-diététiques (hydratation, régime alimentaire, etc.). Mais lorsque la constipation perdure ou qu’elle s’accompagne d’autres symptômes (gonflement abdominal, perte de poids, perte d’appétit, fièvre, etc.), une consultation médicale s’impose.

D’après l’Hôpital universitaire Thomas Jefferson, 5 % des consultations pédiatriques concernent la constipation. Il s’agit d’un phénomène courant qui affecte de nombreux bébés. Les médecins distinguent deux catégories de constipation, d’après l’Hôpital universitaire Thomas Jefferson :

La constipation chez le bébé est évoquée lorsque l’on constate des difficultés de défécation ou des selles qui tardent à venir. Les selles peuvent être :

Généralement, les bébés produisent une à huit selles par jour durant leurs cinq premières semaines de vie. Ensuite, si la mère allaite exclusivement, les selles peuvent être très rares (parfois toutes les semaines) sans que cela doive inquiéter les parents. En cas d’alimentation au lait artificiel, les bébés ont des selles plus fréquentes, à savoir au moins trois fois par semaine. D’après la Mayo Clinic, chez les bébés constipés, les parents constatent : (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite